Futurs propriétaires: Guide Pratique pour l’Achat sur Plan

Guide Pratique pour l'Achat sur Plan

Guide Pratique pour l’Achat sur Plan : Points Cruciaux à Considérer

De plus en plus de futurs propriétaires se tournent vers l’achat sur plan pour bénéficier de la flexibilité dans les choix de conception, mais cela peut également présenter des défis. Avant de vous engager, voici les points auxquels vous devez prêter une attention particulière pour éviter les surprises indésirables.

Avantages de l’achat sur plan :

1. Personnalisation : La possibilité d’influencer la conception finale, des appareils aux matériaux utilisés.

2. Économies potentielles : Les constructeurs proposent souvent des tarifs avantageux pour les biens vendus sur plan.

3. Risque de locaux inoccupés réduit : Les vendeurs veulent éviter les locaux inoccupés, accélérant ainsi le processus.

Inconvénients de l’achat sur plan :

1. Visibilité limitée : L’absence de visite de votre futur domicile, se basant uniquement sur des plans, des images d’ordinateur, et des maquettes.

2. Complexité des modifications : Les modifications après la signature des contrats peuvent être coûteuses et compliquées.

3. Risque de contrat bancal : Les contrats peuvent être uniques et complexes, augmentant le risque en cas de problèmes contractuels ou de faillite du cocontractant.

Points à vérifier dans le dossier de vente :

1. Extrait du registre foncier : Pour une compréhension claire de la parcelle.

2. Description détaillée du projet : Incluant toutes vos demandes de modifications.

3. Calendrier détaillé des travaux : Avec des dates limites claires pour les modifications.

4. Liste des tarifs horaires : Indiquant les coûts des modifications.

5. Plans détaillés : À différentes échelles pour une compréhension approfondie.

Contrat avec l’entrepreneur général :

1. Renseignements sur l’entrepreneur : Vérifiez l’extrait du registre des poursuites et faillites, solvabilité, et demandez des références.

2. Garantie bancaire ou d’assurance : Protégez-vous contre l’insolvabilité de l’entrepreneur général.

3. Descriptif détaillé des travaux : Pour éviter toute ambiguïté.

4. Plans détaillés : À différentes échelles, y compris pour la cuisine ou la salle de bain.

5. Date de remise : Avec des dispositions claires en cas de non-respect.

6. Processus de paiement : Clarifiez les étapes et les modalités.

7. Prestations de garantie : Conformément à la norme SIA 118.

Accords préliminaires :

1. Acompte et résiliation : Comprenez les clauses de résiliation et assurez-vous que l’entrepreneur ne conserve qu’une partie juste de l’acompte.

Conclusion :
L’achat sur plan peut être une opportunité passionnante, mais il nécessite une attention méticuleuse aux détails contractuels. Si vous n’êtes pas un expert en immobilier, envisagez de consulter un conseiller en maîtrise d’ouvrage ou un juriste en droit de la construction pour vous assurer que votre investissement se déroule sans accroc.

Source : GVB-infomaison

Compare listings

Comparer
French