Comment éviter les pièges des arnaques immobilières à l’international

arnaques immobilières international

Acheter un bien immobilier à l’étranger est le rêve de nombreux investisseurs séduits par le soleil de l’Espagne, les plages de Thaïlande ou encore les montagnes suisse. Mais derrière ces promesses de paradis se cachent parfois de véritables pièges. Les arnaques immobilières internationales ont malheureusement la vie dure. Voyons dans cet article comment les reconnaître et s’en protéger.

Comprendre les principales techniques d’arnaque

Les escrocs immobiliers rivalisent d’ingéniosité. Leurs techniques frauduleuses prennent différentes formes :

  • Les schémas de Ponzi avec de faux investissements dans des complexes immobiliers. Les fonds des nouveaux entrants servent à payer les anciens.
  • Les annonces immobilières fictives sur des sites comme AirBnb. Les victimes paient un acompte pour une location qui n’existe pas.
  • L’usurpation de titres de propriété de biens existants revendus à de multiples acheteurs.
  • Les timeshares ou multipropriétés facturés très cher pour des complexes low-cost ou inexistants.
  • La revente de terrains à l’étranger qui s’avèrent sans valeur ou inconstructibles.

Repérer les signaux d’alarme

Certains indices doivent vous mettre la puce à l’oreille :

  • Des promesses de rendement démesurées, 15-20% par an ou plus.
  • Des offres « actuelles » à saisir rapidement sans possibilité de réflexion.
  • Très peu d’informations vérifiables sur l’identité réelle du vendeur et son droit de propriété.
  • Une présence douteuse sur Internet, sans site web professionnel ou références fiables.
  • Une impossibilité de visiter le bien immobilier avant tout paiement.

S’armer contre les arnaques

Plusieurs précautions s’imposent pour se prémunir des risques :

  • Effectuer des recherches approfondies sur tous les acteurs et sociétés impliqués.
  • Exiger une documentation complète et des titres de propriété authentiques.
  • Prendre conseil auprès d’experts locaux indépendants sur la réalité du projet immobilier.
  • Se rendre sur place pour constater la construction effective du bien avant tout versement.
  • Éviter les paiements en liquide et préférer l’intervention d’un notaire ou d’un avocat.

En conclusion, il est indispensable d’aborder tout investissement immobilier à l’international avec la plus grande vigilance. Vérifier, comparer, consulter et se renseigner permettront d’éviter les mauvaises surprises. Vous voilà paré pour débusquer les arnaques !

Compare listings

Comparer
French