Complicité de Dion Neutra, l’éditeur espagnol de mobilier outdoor

Avec la complicité de Dion Neutra, l’éditeur espagnol de mobilier outdoor Kettal redonne vie au chef-d’œuvre de Richard Neutra,

Rêve Californien

Avec la complicité de Dion Neutra, l’éditeur espagnol de mobilier outdoor Kettal redonne vie au chef-d’œuvre de Richard Neutra, dans une version réactualisée mais fidèle. Regard sur le pavillon VDL, projet star au dernier salon de Milan.

Depuis quelques années, Kettal conçoit, avec de grands noms du design, de nombreux pavillons pour l’extérieur. Ces pergolas de jardin, aux multiples finitions possibles, sont pensées comme de véritables espaces à vivre, et sont devenues une signature forte de l’éditeur espagnol de mobilier outdoor.

KETTAL_VDL_Penthouse2
KETTAL_VDL_Penthouse3
KETTAL_VDL_Penthouse4

Cette année, avec Dion Neutra, le fils de Richard Neutra âgé de plus de 90 ans, Kettal a mis au point son pavillon VDL, célébrant le projet éponyme des architectes. D’origine autrichienne, l’architecte Richard Neutra s’est imposé comme l’un des maîtres du modernisme californien avec ses réalisa- tions de villas mythiques à partir des années 1930 autour de Los Angeles.

En 1932, grâce à une donation du Néerlandais Van der Leeuw (d’où le sigle VDL), Richard Neutra imagine sa maison manifeste aux lignes horizontales, à L.A., où il exprime toutes ses théories architectoniques, dont le « bioréalisme » soulignant notamment le lien étroit entre la nature, l’homme et l’architecture. Détruite dans un incendie en 1963, la maison est recon- struite par son auteur, avec l’aide de son fils et collaborateur Dion Neutra. Et le duo ajoute, au-dessus de la VDL Research House d’origine, un nouvel élément ouvert, vitré avec un miroir d’eau : le penthouse VDL. En puisant dans les archives de Richard Neutra et avec la collaboration de Dion, Kettal a réédité ce pavillon à l’identique, en l’adaptant à notre ère. Si la plupart des détails a été respectée – les poutres conçues pour alléger l’ensemble, la même disposition à l’intérieur, la présence d’un petit bassin, la cheminée caractéristique sur le toit, les lames verticales, etc. –, les matériaux et techniques de construction ont été mis au goût du jour. Un système de domotique a été développé pour contrôler éclairage, climatisation, chauffage, etc. La structure VDL de Kettal, mesurant 12 x 4 mètres, s’ouvre et se tourne vers l’extérieur.

KETTAL_VDL_Pavilion3
KETTAL_VDL_Pavilion4
KETTAL_VDL_Pavilion2

En se posant dans ce pavillon baigné de lumière, ses occupants peuvent ainsi contempler le paysage et profiter du spectacle de la nature…

www.kettal.com

Photos : © Kettal

Comparer les annonces

Comparer