L’île Maurice parmi les meilleures destinations pour les retraités étrangers

île Maurice -retraités étrangers

Le Figaro classe l’île Maurice parmi les meilleures destinations pour les retraités étrangers

Les nouvelles sont plutôt bonnes pour l’île Maurice. D’autant que le pays a prévu de rouvrir ses frontières aux ressortissants étrangers à partir du 15 juillet 2021 sous certaines conditions. L’île se trouve actuellement, dans plusieurs classements, parmi les meilleures destinations pour prendre sa retraite à l’étranger. On vous explique pourquoi.

Le dernier classement du journal Le Figaro fait état de l’île Maurice comme étant la 4e meilleure destination au monde pour les retraités français. Le pays devance ainsi plusieurs pays d’Europe et d’ailleurs, y compris la Pologne, la Belgique, la Suisse, se plaçant juste après l’Espagne, la Grèce et le Maroc. Et Le Figaro n’est pas le seul média à en parler ! Le Capital place également l’île Maurice en 5e position parmi les meilleures destinations pour prendre sa retraite à l’étranger, et ce n’est pas sans raison !

Climat agréable et diversité culturelle

Certes l’île Maurice est mondialement réputée pour son climat agréable pratiquement toute l’année, malgré les récentes intempéries. Idéale pour ceux et celles qui sont en quête de dépaysement, l’île Maurice se présente comme une destination à la fois sûre et lointaine pour ceux qui proviennent de la métropole. L’île n’ayant que deux saisons, l’été de novembre à avril et l’hiver de mai à octobre, vous pourrez profiter en moyenne de 6,5 heures d’ensoleillement au quotidien. Dans certaines régions côtières, vous pourrez même profiter de jusqu’à 7,5 à 8 heures d’ensoleillement par jour alors que la période d’ensoleillement est généralement plus courte dans les hauteurs.

Mais ce n’est pas tout ! L’île est aussi connue pour sa grande richesse culturelle, l’un de ses principaux atouts. L’île abrite une population chaleureuse originaire des quatre coins du monde, ainsi qu’une communauté d’expatriés plutôt importante. Hormis les Français, les Britanniques, les Sud-africains, ou encore, les Indiens, parmi tant d’autres, sont très présents à travers l’île. Si vous ne connaissez pas encore très bien l’île Maurice, sachez que même si l’anglais y est la langue officielle, plusieurs langues, y compris le français, le créole, l’hindi, entre autres, y sont parlées. En d’autres termes, une bonne partie de la population est plurilingue, ce qui devrait aider à faciliter votre intégration en tant que retraité étranger.

Faible coût de la vie

Un autre avantage de l’île Maurice est le faible coût de la vie par rapport à de nombreux pays d’Europe ou d’Amérique, par exemple, malgré une récente hausse des prix. En effet, la conjoncture économique actuelle, entraînée par la baisse d’activités dans plusieurs secteurs depuis le début de la pandémie de COVID-19, est l’une des causes de cette hausse. Il n’empêche que le coût de la vie à l’île Maurice dépend avant tout du style de vie que vous entendez y mener. Par exemple, si vous vous sentez prêt à changer vos habitudes et vivre comme un local, vous constaterez rapidement que tout devient beaucoup plus abordable. Mais si vous vous obstinez à consommer principalement des produits importés, prenant en compte la récente hausse du coût du fret, sans oublier la dépréciation de la roupie mauricienne, vous risquez de vous ruiner rapidement.

Une offre immobilière attractive

En cette période de crise sanitaire, l’île Maurice reconnaît particulièrement l’importante contribution des expatriés à son économie. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle le budget 2021-2022 contient des mesures attractives pour les ressortissants étrangers, y compris les retraités étrangers. Il est intéressant de noter que Le Figaro classe l’Ile Maurice parmi les pays les moins chers au monde en matière de logement. En effet, l’offre est aussi vaste qu’attrayante puisque vous y trouverez de tout, allant des petits appartements pas chers aux grandes villas de luxe où vous pouvez même avoir la chance de vous réveiller tous les matins avec les pieds dans l’eau.

Aujourd’hui, les ressortissants étrangers souhaitant faire l’acquisition d’un bien immobilier sont tenus d’investir un montant de 375 000 $US. Un montant revu à la baisse, selon les nouvelles dispositions budgétaires. Au cours des dernières années, l’investissement minimum requis était de 500 000 $US, ce qui permettait également au nouvel acquéreur de bénéficier du statut de résident permanent. À savoir que tout ressortissant étranger résidant pendant au moins 6 mois dans le pays peut y établir sa domiciliation fiscale. D’autre part, les ressortissants étrangers sont exemptés d’impôts sur les plus-values et sur la succession lors de leur acquisition immobilière. Le gouvernement mauricien permet également aux ressortissants étrangers de faire l’acquisition d’un terrain au sein de d’une Smart City sous certaines conditions.

En outre, le gouvernement mauricien a récemment annoncé l’extension de la durée du permis de résidence pour les retraités de 3 à 10 ans, renouvelable. Qui plus est, les propriétaires de biens immobiliers sous les régimes IRS (Integrated Resorts Scheme), RES (Real Estate Scheme), PDS (Property Development Scheme) ou Smart City n’ont pas besoin de demander de permis complémentaires s’ils souhaitent exercer une activité quelconque à l’île Maurice. La durée du permis de résidence permanente a également été étendue de 10 à 20 ans.

L’île Maurice semble donc être déterminée à devenir la destination de prédilection des retraités étrangers au cours des prochaines années. Des mesures qui lui permettront de booster son économie en plus des mesures de relance économique jugées indispensables dans le contexte pandémique.

Lire l’article complet sur Expat.com

Comparer les annonces

Comparer