Vente immobilière

Vente immobilière -  vendre vous-même votre bien immobilier

Il est tout à fait possible de vendre sa maison soi-même, sans faire appel à une agence immobilière. Vous y économiserez les frais de commission (environ 3% du prix de vente de la maison). Lorsque vous souhaitez vendre votre maison ou votre appartement, vous avez le choix entre mandater un courtier ou vous charger personnellement de la vente.

 

 Fixer le prix de vente

Contrairement à d’autres marchés, les prix de l’immobilier ne sont pas les mêmes partout. Ainsi, une demeure identique coûtera plus cher sur la Côte d’or que dans l’Oberland zurichois, ou encore dans la même commune quand elle bénéficie d’un aménagement intérieur de luxe. Il vous faut une estimation. Le mieux est de vous en remettre aux services d’un expert immobilier. D’une part, parce qu’il est difficile pour un amateur d’estimer un bien immobilier, en particulier lorsque des émotions sont en jeu et d’autre part parce que les acheteurs font davantage confiance à un expert neutre qu’au vendeur.

 

 Constituer le dossier

Des documents bien conçus constituent une carte de visite importante pour la vente de votre bien immobilier. Ils doivent non seulement donner une première impression aussi globale et positive que possible, mais aussi comporter toutes les informations importantes qui permettent aux acheteurs potentiels de demander un crédit auprès d’une banque.

 

  • Nom et adresse du vendeur
  • Description détaillée du bien
  • Description détaillée de l’aménagement
  • Plan de situation (dans le quartier ou le village)
  • Photos de la maison (extérieur)
  • Photos de toutes les pièces (intérieur)
  • Plan
  • Plan cadastral
  • Extrait du registre foncier (servitudes comprises)
  • Attestation de l’assurance immobilière

 

Les chances de vendre la maison vite et à un bon prix augmentent proportionnellement à la qualité du dossier de vente. Cela vaut donc la peine d’investir un peu d’argent dans de bonnes photos et un peu de temps dans le dossier. Il en existe de bons modèles sur Internet.

 

Quel est l’intérêt de faire des photos pour une annonce ?

Avant, les annonces immobilières, c’étaient majoritairement des annonces textuelles dans les journaux ou dans les commerces. Aujourd’hui, ce sont des annonces sur des sites internet avec de nombreux clichés sous tous les angles, parfois même avec une vidéo ! D’où l’intérêt de ne pas lésiner sur les moyens pour appâter les acquéreurs potentiels qui surfent sur tous les portails immobiliers pour dénicher la perle rare. Avoir de belles photos, ce n’est pas une option si vous souhaitez vendre vite.

 

 Estimation de votre maison

Pour ce faire, vous pouvez faire des estimations du prix de votre maison en ligne gratuitement. Vous pouvez également rechercher des biens immobiliers comparables sur le marché et comparer les prix de vente proposés. Cela vous donnera une fourchette de prix assez précise pour votre bien immobilier Obtenez une évaluation complète de votre propriété en quelques étapes.

 

Les modèles hédonistes pour l’évaluation du logement en propriété (maisons individuelles et appartements en PPE) s’appuient sur la méthode par comparaison qui utilise des transactions de gré à gré.
Prix: CHF 450 (plus TVA) < Voir plus <

 

 Bon à savoir

Le jour de la signature du contrat devant notaire, l’acheteur verse habituellement un acompte qui correspond à 20% du prix d’achat. Avant l’inscription au registre foncier, la banque hypothécaire de l’acheteur devra envoyer à ce dernier une promesse de paiement irrévocable. Vérifiez que cette procédure est bien précisée dans le contrat d’achat.

 

La vente d’un bien immobilier a notamment des conséquences fiscales : si vous n’en achetez pas un autre en utilisant le produit de la vente, votre patrimoine augmentera généralement, ainsi que l’impôt foncier. À l’inverse, votre revenu imposable diminuera en raison de la suppression de la valeur locative. Mais de nouvelles taxes seront prélevées :

Le droit de mutation et les émoluments du registre foncier

L’impôt sur les gains immobiliers

 

Les avantages avec un courtier

En effet, les pièges sont nombreux, lors de la vente du bien-fonds par vos propres moyens : la fixation du prix de vente, la rédaction du contrat, mais aussi et surtout le processus de vente. Par exemple, lorsqu’un acheteur potentiel vous semble antipathique ou s’il émet des propos négatifs au sujet de votre maison. La plupart des propriétaires se sentent attaqués lorsqu’une personne critique les carreaux choisis avec amour ou la cuisine, pourtant rénovée avec soin. 

 

Un courtier possède la distance nécessaire par rapport à l’objet et peut donc mieux gérer la critique. Par ailleurs, de nombreux intéressés sont déstabilisés lorsque le propriétaire fait lui-même visiter l’objet. Ils sont gênés de regarder de plus près et par exemple à ouvrir des tiroirs. Le courtier présente encore un autre avantage : grâce à ses nombreuses relations, il trouve plus rapidement un acheteur – ce qui est sans doute dans l’intérêt du vendeur. En revanche, si le courtier n’est sollicité qu’après que le propriétaire a essayé vainement de vendre son bien-fonds, il est possible que l’objet en question est déjà mauvaise réputation sur le marché et qu’il se vende plus difficilement.

Compare listings

Comparer