Surmonter les Obstacles Financiers pour Devenir Propriétaire

Devenir propriétaire en Suisse avec peu de fonds propres

Surmonter les Obstacles Financiers pour Devenir Propriétaire en Suisse : Solutions Pratiques

Beaucoup nourrissent le rêve de devenir propriétaire en Suisse, mais l’accès à la propriété reste un défi majeur, surtout pour ceux disposant de peu de fonds propres. Cependant, des solutions existent pour surmonter ces obstacles financiers, comme nous le verrons dans cet article informatif.

1. Contexte de la Propriété en Suisse :

Bien que le nombre de propriétaires augmente, la Suisse demeure largement un pays de locataires. En 2019, seulement 43% des Suisses étaient propriétaires, en comparaison avec les 70% en moyenne dans l’Union Européenne. Les taux varient considérablement entre les cantons, mais globalement, la tendance à la propriété est en constante progression malgré sa lenteur.

2. Facteurs Impactant l’Accès à la Propriété :

Deux facteurs majeurs influent sur l’accès à la propriété en Suisse :

  • Le maintien de taux d’intérêt hypothécaires extrêmement bas.
  • Le durcissement des règles d’octroi des prêts hypothécaires par les banques.

Le deuxième facteur, en particulier, pose un défi, car de nombreux ménages ne disposent pas des 20% de fonds propres nécessaires, ce qui conduit à un âge moyen pour devenir propriétaire de 35 ans.

3. Idées pour Combler le Manque de Fonds Propres :

Pour ceux qui rencontrent des difficultés à obtenir un crédit hypothécaire en raison de fonds propres insuffisants, plusieurs solutions peuvent être explorées :

  • Utiliser le « 2ème pilier » (capital de prévoyance) : Nantir plutôt que retirer l’argent, préservant les intérêts et les couvertures tout en évitant les impôts.
  • Recourir au « 3ème pilier » (fonds d’assurance-vie) : Utiliser les fonds ou les mettre en garantie, en s’assurant que la valeur de rachat est pertinente.
  • Négocier un Emprunt Plus Élevé : Possible avec des revenus importants par rapport aux charges, nécessitant la flexibilité de la banque.
  • Emprunter des Fonds Propres à un Proche : Obtenir un soutien financier de la famille ou des amis, documenté par une reconnaissance de dette.
  • Cautionnement par une Coopérative : Faire cautionner le prêt par une coopérative pour garantir le remboursement en cas de défaillance.
  • Crédit Lombard basé sur le Portefeuille de Titres : Requiert la possession d’actifs financiers.

Conclusion :

Bien que l’accès à la propriété en Suisse puisse sembler difficile, il existe diverses solutions pour combler le manque de fonds propres. Le nombre de propriétaires en Suisse augmente progressivement, et avec la diversité des options disponibles, il est possible que plus de 50% des résidents helvètes deviennent propriétaires d’ici une décennie. Chacun peut choisir la solution qui convient le mieux à sa situation financière.

Compare listings

Comparer
French