Randonnée: Les meilleures randonnées d’un jour

itinéraires à couper le souffle

Qu’ils soient en Suisse, en Espagne ou en Norvège, voici 10 des plus beaux endroits au monde pour une petite virée.

Des fjords imposants aux glaciers dévalant la montagne, ces 10 itinéraires à couper le souffle sont l’occasion parfaite pour planifier vos prochaines vacances dans les environs.Le monde regorge de sites naturels époustouflants, mais il faut parfois des heures – voire des jours – pour en rejoindre certains. Voici notre top 10.

1. Aletsch Panoramaweg

  •  : De Moosfluh à Fiescheralp, Suisse
  • Pourquoi : Pour être au plus proche du plus grand glacier des Alpes
  • Longueur : 14.6 km / 570 mètres de dénivelé positif /4,5 heures (plus le retour en voiture)
  • Quand y aller : De juillet à octobre
  • Plus d’informations
La randonnée d'un jour Aletsch Panoramaweg le long du glacier d'Aletsch jusqu'à Märjelensee, Suisse.
Le glacier Aletsch en Suisse© CHRISTOPHE MARGOT/RED BULL CONTENT POOL

Cette randonnée le long du glacier d’Aletsch que vous pouvez attaquer avec l’aide de divers téléphériques est un must. Vous pourrez admirer 32 sommets des Alpes culminant à plus de 4 000 mètres d’altitude, dont l’Eiger, le Mönch et la Jungfrau.La randonnée commence par une vue imprenable sur les glaciers et les montagnes depuis Bettmerhorn. Elle traverse ensuite le glacier Grosses Gufer et longe le glacier d’Aletsch jusqu’à Märjelensee, où de petits icebergs flottent dans le lac. De larges pâturages d’herbe mènent ensuite au glacier de Fiescher, avant que le sentier ne retourne dans la vallée suivante et n’aboutisse sur une vue splendide du Cervin.

Top 10 des meilleures randonnées d’un jour : Un parapentiste survole le glacier Aletsch en Suisse.
Le glacier Aletsch depuis le ciel© FELIX WOELK/RED BULL CONTENT POOL

Le sentier peut être raccourci d’une heure en traversant un long tunnel qui passe sous les montagnes. Il existe également d’autres itinéraires plus courts menant eux aussi vers des points de vue remarquables.

2. Ruta del Cares – Espagne

  • Où : De Poncebos à Cain ou l’inverse, massif des Pics d’Europe, région des Asturies en Espagne
  • Pourquoi : Pour admirer un canyon majestueux et goûter à une nourriture locale incroyable
  • Longeur : 12 km / 400 mètres de dénivelé positif / 4 heures ou 6 à 8 heures pour un aller-retour
  • Quand y aller : Toute l’année (grosse affluence l’été)
  • Plus d’informations
La Ruta del Cares est une randonnée d'un jour dans le Parc national des pics d'Europe en Espagne.
Au coeur du Parc national des pics d’Europe en Espagne© GABRIEL GONZÁLEZ/WIKIMEDIA COMMONS

Il s’agit là d’un des sentiers les plus époustouflants d’Europe, en partie à cause de son incroyable paysage de canyons aux flancs escarpés et de chutes d’eau qui se jettent dans la rivière Cares à des centaines de mètres en contrebas.La plupart des randonneurs partent de Poncebos avec une montée de 300 m jusqu’à Los Collaos, après quoi le sentier devient plutôt plat. Ce dernier est creusé dans les flancs escarpés du canyon, traverse des ponts et des tunnels de roche sculptées à la main à travers la vallée étroite qui mène à Cain. Là-bas, les randonneurs peuvent savourer une nourriture locale excellente avant de faire le chemin inverse.

Le paysage incroyable de la randonnée d'un jour Ruta del Cares dans la région des Asturies, Espagne.
Sur les chemins de Ruta del Cares dans les Asturies© ANAIS GOEPNER/WIKIMEDIA COMMONS

Il est possible d’organiser un transport en 4×4 vers Poncebos (le chemin est moins facile à faire dans le sens inverse). Pour éviter la montée abrupte mais profiter des points de vue, commencez votre randonnée à Cain et revenez avant que le sentier ne commence à monter.

3. Kjeragbolten

  •  : Øygardstøl, Norvège
  • Pourquoi : Pour la vue imprenable sur le fjord
  • Longueur : 9,8 km / 460 mètres d’ascension / 5 heures en comprenant le retour
  • Quand y aller : juin – septembre (routes d’accès fermées en dehors de ces mois)
  • Plus d’informations
Le célèbre rocher coincé entre les falaises à Rogaland
Le célèbre rocher coincé entre les falaises à Rogaland© THE GLOBE JUMPERS

L’objectif de cette randonnée aller-retour est d’atteindre le sommet d’un énorme rocher coincé entre deux côtés d’une crevasse profonde de 1 000 m.Outre ce spot incontournable, cette randonnée est difficile car tracée sur des sentiers qui ondulent à travers la vallée verdoyante et passent à travers un épais brouillard pour arriver sur un plateau avec une vue imprenable sur Lysefjord.

Kenny Belaey est monté jusqu'au Mont Kjerag avec son VTT Enduro et son trial démonté dans son sac.
Plutôt cool comme décor, non ?© EMIL SOLLIE

L’accès n’est pas facile. Comptez 2h30 heures de route depuis Stavanger ou 7,5 heures depuis Oslo. Mais cela en vaut la peine. Pulpit Rock est une autre option également populaire dans la région.

4. Tre Cime di Lavaredo Circuit

  •  : Cortina D’Ampezzo, Dolomites, Italie
  • Pourquoi : Des pics qui rappellent la Patagonie, mais au cœur de l’Europe
  • Longueur : 9,8 km / 380 m d’ascension / boucle de 3 à 4h30
  • Quand y aller : de mai à octobre (octobre est préférable pour éviter la foule)
  • Plus d’informations
Les cimes de Tre Cime en Italie
Les cimes de Tre Cime en Italie© OLIVIER LAUGERO/RED BULL CONTENT POOL

Ce sentier entoure l’un des groupes de montagnes les plus connus et les plus spectaculaires d’Europe. Mais c’est la montagne en dents de scie qui entoure Tre Cime di Lavaredo qui fait de cette randonnée un tracé unique.La première section évoque un paysage digne du Mordor dans “Le seigneur des anneaux” avec ses pics noirs et déchiquetés qui surplombent la vallée.

Tre Cime ou les trois cimes en italien
Tre Cime ou les trois cimes en italien© PATRIK PAULÍNYI

L’itinéraire vous emmène ensuite sur un col depuis lequel vous pourrez admirer les sommets des Tre Cime di Lavaredo, hauts de 500 mètres. Leur forme continue de changer à mesure que le chemin se déplace de refuge en refuge en passant par de jolis lacs de montagne et revient à son point de départ.

5. Kalalau Trail

  • Où : Kaua’i, Hawaii, États-Unis
  • Pourquoi : Pour les sentiers escarpés menant à la plage la plus reculée d’Hawaii
  • Longueur : 17 km en aller simple
  • Quand y aller : Toute l’année (le meilleur climat est en mai et juin). Un permis est requis pour l’emprunter. Notez que le sentier est actuellement fermé en raison d’inondations et de glissements de terrain. Les permis ne sont pas disponibles avant avril 2019.
  • Plus d’informations
Le Kalalau trail est dans les top des meilleures randonnées d'un jour.
Le Kalalau trail n’est pas une promenade de santé© HAWKINS BIGGINS

C’est sur ces chemins qu’a été tourné le film “Escapade fatale”. Cette randonnée est sans doute la plus célèbre et la plus populaire des îles Hawaii.Le point final à Kalalau Beach est un paradis tropical aux eaux turquoises et au sable blanc. Le chemin pour y accéder commence à Kee Beach et serpente le long des imposantes falaises de Na Pali. C’est une randonnée sauvage à travers cinq vallées dans une forêt tropicale luxuriante, entrecoupée de chutes d’eau et de traversées de rivières.

Sur le trail de Kalalau
Sur le trail de Kalalau© CLAIRE ZACHOW/WIKIMEDIA COMMONS

Il faut un certain temps pour atteindre la plage de Kalalau et y revenir le même jour (la plupart des randonneurs y passent la nuit et y reviennent le lendemain). Mais la moindre petite partie de ce sentier offre une expérience unique à vivre à Hawaii.

6. Half Dome

  • Où : Parc national de Yosemite, États-Unis
  • Pourquoi : Pour une ascension sauvage vers l’un des panoramas les plus étonnants d’Amérique
  • Longueur : 25 km / 1 600 m d’ascension / 10 à 14 heures aller-retour
  • Quand y aller : fin mai à début octobre. Un permis est requis (soit par une loterie annuelle tous les mois de mars ou par la loterie qui a lieu deux jours avant le jour prévu de votre randonnée).
  • Plus d’informations
Plusieurs parcours d'escalade de rocher traversent Tuolumne Meadows dans le parc du Yosemite.
Le paysage des prairies du Tuolumne© CHRISTIAN PONDELLA/RED BULL CONTENT POOL

Cette randonnée spectaculaire d’une journée consiste en une ascension non-stop à côté de chutes d’eau gigantesques. S’en suit une marche au milieu d’une forêt désertique et une ultime ascension sur une pente à 60° avec l’aide d’un câble avant de redescendre.

La randonné d'un jour pour grimper au sommet du Half Dome au Parc National de Yosemite.
Faire la queue pour rejoindre le sommet© JIMMY CHIN/GETTY IMAGES

Il existe trois itinéraires différents qui convergent tous au même endroit. Le Mist Trail est le plus court et le plus spectaculaire. Reste que les trois itinéraires sont considérés comme deux fois plus difficiles que la plupart des autres randonnées du Yosemite. Ils nécessitent donc une préparation du type de deux longues randonnées avec 600 mètres de dénivelé positif pour chacune.

300 personnes par jour sont autorisées à atteindre le sommet. Mais il existe d’autres itinéraires tout aussi incroyables dans le parc, à l’image de nombreux sentiers panoramiques.

7. The Narrows

  • Où : Parc national de Zion, États-Unis
  • Pourquoi : Pour remonter une rivière qui sillonne au cœur d’un canyon imposant
  • Longueur : Jusqu’à 14 km aller-retour / 5 à 10 heures selon le niveau d’eau
  • Quand y aller : Toute l’année (éviter le printemps, quand la crue peut fermer le sentier)
  • Plus d’informations
Le décor étonnant du Zion National Park
Le décor étonnant du Zion National Park© SASCHA WENNINGER

Ce sentier réputé n’offre peut-être pas le paysage le plus époustouflant du Parc national de Zion (pour cela, préférez Angels Landing ou Canyon Overlook), mais vous profiterez tout simplement d’une des randonnées les plus uniques au monde.Cette dernière débute par une promenade tranquille le long d’une rivière. Puis les montagnes se resserrent à chaque changement de direction jusqu’à ce que le Temple of Sinawava marque l’entrée de The Narrows, une magnifique gorge creusée par un cours d’eau. C’est à cet instant que vous entrez concrètement dans la rivière.

Impressionnant cratère dans le Zion National Park
Impressionnant cratère dans le Zion National Park© OUTDOOR CRAZINESS/WIKIMEDIA COMMONS

En se dirigeant vers le cœur du canyon, l’espace entre les murs de 600 m de hauteur se rétrécit à environ 10 m de largeur par endroit. L’eau vous immerge jusqu’aux genoux. Vous pouvez même parfois ne plus avoir pied. Les randonneurs peuvent faire demi-tour à tout moment selon les conditions, mais l’objectif est souvent d’atteindre le canyon d’Orderville, situé à 4 km en amont, ou le Big Spring, situé à 7 km.

8. Harding Icefield

  •  : Péninsule de Kenai, Alaska, États-Unis
  • Pourquoi : Pour se sentir totalement isolé dans une immense étendue de glace et de neige
  • Longueur : 13 km / 1 000 m d’ascension / 6 à 8 heures avec le retour
  • Quand partir : de juin à octobre
  • Plus d’informations
Dans la péninsule du Kenai en Alaska
Dans la péninsule du Kenai en Alaska© JUSTIN MORGAN/WIKIMEDIA COMMONS

Ce sentier a pour cadre une nature extraordinaire entre des immenses étendues de glace solide et des sommets montagneux qui s’étendent à perte de vue.À seulement 15 minutes en voiture de Seward, la randonnée commence au fond de la vallée et traverse des forêts et des prairies pour atteindre le pied du glacier Exit. De là, vous longez ce même glacier jusqu’au magnifique point de vue sur le champ de glace Harding Icefield, d’une superficie de 1 800 km².Des sentiers plus courts mènent au glacier Exit ou à des points de vue depuis Marmot Meadows et Top of the Cliffs. Mais rien ne vaut le spectacle final.

9. Laguna de los Tres

  • Où : El Chaltén, Parc national Los Glaciares, Argentine
  • Pourquoi : Pour une véritable épopée patagonienne depuis les bases de Fitzroy et du Cerro Torre
  • Longueur : 13 km / 700 m d’ascension / 8 à 10 heures en aller-retour
  • Quand y aller : d’octobre à mai (en fonction des conditions de neige)
  • Plus d’informations
Le lagon Los Tres à El Chalten
Le lagon Los Tres à El Chalten© RODRIGO MENEZES/WIKIMEDIA COMMONS

Les vues à 360 ° sur les montagnes les plus impressionnantes de Patagonie sont l’atout majeur de cette randonnée qui s’achève sur un lac miroir au-dessous du sommet en granit du mont Fitzroy.Le sentier commence à la périphérie de la ville animée d’El Chaltén et monte à pic dans la forêt. Vous pourrez profiter de vues sur le Rio de las Vueltas, puis sur la Laguna Capri. Le chemin traverse plusieurs rivières avant de gravir des éboulis et d’atteindre la Laguna de Los Tres, peuplée d’icebergs et adossée aux célèbres montagnes patagoniennes.Deux jours sur place vous donnent l’occasion d’explorer la région en empruntant notamment un itinéraire de 500 m avec un panorama sur le lac Laguna Sucia. Toutefois, prévoyez suffisamment de temps pour revenir avant la nuit.

10. Tongariro Crossing

  •  : Île du Nord, Nouvelle-Zélande
  • Pourquoi : Une occasion rare de faire de la randonnée à côté de volcans actifs
  • Longueur : 19,4 km / 1 196 m d’ascension / 7 à 8 heures en aller simple (plus le transport aller-retour)
  • Quand y aller : D’octobre à avril (accès par navette uniquement)
  • Plus d’informations
Un lac bleu turquoise en Nouvelle-Zélande
Un lac bleu turquoise en Nouvelle-Zélande© HARRY LUND

Cette randonnée unique a pour cadre trois volcans géants. Vous marchez en passant près des cheminées fumantes, sur des vieilles coulées de lave et à quelques mètres de lacs d’un bleu éclatant.Le sentier monte doucement dans la vallée entre les sommets coniques parfaits du mont Tongariro et du mont Ngauruhoe. Il faut ensuite emprunter “l’escalier du diable” jusqu’au South Crater. De là, une montée difficile sur une crête exposée mène au paysage spectaculaire du Red Crater.

Vue fabuleuse sur le Tongariro Alpine Crossing
Vue fabuleuse sur le Tongariro Alpine Crossing© JEFFREY PANG/WIKIMEDIA COMMONS

Le sentier tracé sur un éboulis volcanique descend le long d’Emerald Lakes, où l’air est empreint d’une odeur de soufre provenant des cheminées fumantes. Vous marchez jusqu’au lac bleu puis jusqu’au North Crater, qui offre une vue jusqu’au lac Taupo avant de s’achever par une piste en zigzag. Enfin, vous terminez la randonnée le long d’une route.Si vous voulez encore plus de défis pour la journée, des sentiers secondaires sur le parcours permettent d’accéder aux sommets de Tongariro ou de Ngauruhoe.

Source: RedBull

Comparer les annonces

Comparer